L’aventure d’A Quiet Place

Le projet d’accueillir des voyageurs résulte d’un long chemin, parcouru de belles rencontres.

Voyageuse par plaisir des découvertes et aussi par nécessité familiale, j’ai souhaité ouvrir ma maison à des hôtes.

Il faut préciser que cette maison a toute une histoire. Détruite le 22 août 1914 lors de la terrible Bataille des Frontières qui faisait alors rage dans les bois tout proches et jusqu’au coeur du village, elle fut reconstruite dans les années 20 alors que renaissait Rossignol. La tradition précise que 2 frères ont construit ensemble leur maison, les emboîtant l’une dans l’autre. De loin, vous croyez ne voir qu’une grande bâtisse: la réalité est plus modeste!

La mémoire villageoise retient quelques figures hautes en couleurs qui l’ont habitée. 2 soeurs coiffeuses y ont officié, terreur des garnements! Ce fut aussi le téléphone public à une époque. Elle abrita également le dernier débardeur à cheval du village.

Aujourd’hui, le corps de logis et ses dépendances ont été transformés pour vous accueillir, tout en gardant le caractère de simplicité et d’authenticité qui caractérisent si bien notre région.

La vieille maison se réveille en écoutant les voix aux accents de tous horizons. Ma famille y ajoute ses propres accents, puisque mes enfants y ramènent leurs expériences vécues aux 4 coins de l’Europe!

Les commentaires sont clos.